Accueil > Actualités > Strasbourg, de capitale européenne à capitale du numérique !

Strasbourg, de capitale européenne à capitale du numérique !

Strasbourg, de capitale européenne à capitale du numérique !

Capitale alsacienne, du grand Est et européenne, Strasbourg se prépare à devenir également capitale du numérique pendant une semaine, à la mi-Octobre.

Pour la première fois combinée au Hacking Industry Camp (non la santé cette année), le festival Bizz & Buzz prend ses quartiers du 15 au 17 Octobre, pour un programme d'une ampleur inedite à Strasbourg.

Un programme très riche Pas moins de 25 ateliers, conférences et soirées sont au programme de la 6eme édition, autour de 3 thématiques : découvrir (D), anticiper (A), progresser(P). Et atteindre un même objectif : franchir un nouveau palier !

Des ateliers et conférences autour de l’intelligence artificielle, des configurateurs en ligne, l’open-innovation, le business développement….

Comme chaque année, la journée du Mercredi sera marquée par la conférence phare autour des « tech for good », buzzword de l’année, mais aux conséquences bien réelles. Le numérique, sauveur ou fossoyeur de la planète ? On y parlera santé, pollution, nouvelles energies. Un rendez-vous à ne surtout pas manquer animé par le journal Usbek & Rica.

Le plein de nouveautés
Cette 6eme édition qui voit également l'eurometropole de Strasbourg devenir co-organisateur du festival sur son territoire, fera le plein de nouveautés en cohérence avec la feuille de route digitale de la métropole strasbourgeoise. Tech for Good on l’a vu mais également matinée sur les données personnelles et la mobilité le 16 Octobre matin, et soirée de lancement dédiée à l’innovation en mode tedX version digitale qui réservera son lot de surprises. 5 intervenant(s) reconnu(e)s dans leur spécilaité respective (Cloud, robotique, santé, IA, Domotique), 5 visions du futur.
A vous de vous faire la vôtre ! 

Une ville en mouvement
Enfin, qui dit ville numérique dit animations dans toute l’eurometropole de Strasbourg autour de 3 enjeux essentielles : l’inclusion numérique, la mixite et la diversité dans les metiers. Ce qui vaut donc l’apparition d’un vrai programme « OFF » ouvert au grand public avec la découverte du Musée d’arts modernes en vers Instagram, des rites vaudous en realité virtuelle, le forum des étudiants autour de la place des femmes, des déambulations sonores sur la presqu’ile Malraux…..

3 jours durant, Strasbourg se met en mode digitale.
Et compte bien sur ses habitants pour en faire une digital city !